Les Personnes à Mobilité Réduite (PMR) - Informations

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 4086 (3 par jour)
Information Voirie accessible

Les Personnes à Mobilité Réduite (PMR) - Informations

Plus des deux-tiers de la population sont confrontés à des difficultés d’accessibilité à la ville et à ses différentes activités, pour des raisons d’ordre physique (difficulté à se déplacer), géographique (quartiers pas ou peu desservis) ou social (précarité et pauvreté).

Près de 40 % des personnes présentent des difficultés physiques pour se déplacer, que ce soit à titre permanent ou temporaire. Elles sont appelées « Personnes à Mobilité Réduite (PMR) ». Les PMR incluent bien sûr les personnes handicapées ou temporairement handicapées par une maladie, un accident ou une agression. Mais figurent également parmi les PMR les enfants, les personnes âgées, les personnes chargées ou ayant des bagages encombrants, les personnes accompagnées de jeunes enfants (y compris les enfants en poussette), les personnes avec des charriots à provisions, les femmes enceintes, les personnes parlant une langue étrangère, les personnes ayant des difficultés respiratoires, les personnes obèses, les personnes ayant une mauvaise vue, une mauvaise ouïe ou souffrant de plusieurs déficiences…

Toute personne est donc forcément une PMR a un moment donné de sa vie (soit 100 % de la population).

Les collectivités territoriales ont le devoir d’assurer l’accessibilité à la voie publique et à ses usages sans discrimination. Parmi les questions pertinentes à se poser au-regard de l’accessibilité à la voirie figurent notamment celles liées à la pénibilité des cheminements, aux difficultés de déplacements, aux obstacles créant des situations de stress, d’insécurité ou d’impossibilité de se déplacer, que ce soit à pied ou par tout autre mode de transport individuel ou en commun.




le 9 septembre 2010 par Jean-Charles Poutchy-Tixier
modifie le 23 février 2011