Une nouvelle offre de qualité pour encourager la pratique du vélo - STIF - 9 février 2011

Informations pour votre compte
Si modification fiche
Authentification
Visiteurs : 3374 (4 par jour)
Communiqué N°560-2004

Une nouvelle offre de qualité pour encourager la pratique du vélo - STIF - 9 février 2011

Communiqué

Le Conseil du STIF approuve le Schéma directeur du stationnement vélos, document de référence qui propose une nouvelle politique afin d’encourager l’usage du vélo pour rejoindre les transports en commun. En tant que pilote des politiques d’intermodalité et de la révision du Plan de Déplacements Urbains en Ile de France, le STIF a pleinement vocation à définir cette nouvelle politique de service. Elle s’apparente à celle menée pour les Parcs Relais. Si la pratique du vélo est en essor depuis quelques années, elle reste dans l’ensemble des déplacements effectués en Ile-de-France encore nettement insuffisante. Par ailleurs, l’offre de stationnement vélos, sa gestion et la qualité de service proposée à proximité des transports en commun ne sont pas assez attractives ou ne répondent pas aux besoins des usagers.
L’élaboration d’une politique régionale de service, d’équipement des pôles d’échanges et stations, et de gestion du stationnement vélos doit contribuer à améliorer et développer son usage.

Ainsi, le Schéma Directeur vise à atteindre 3 objectifs :

  • Généraliser sur les gares et stations un stationnement vélos sécurisé La capacité, l’aménagement et la gestion de cette nouvelle offre devront tenir compte de l’environnement urbain dans lequel elle s’inscrit, et des conditions selon lesquelles elle peut être quotidiennement gérée.
  • Définir un référentiel de qualité de service qui garantisse un niveau de qualité pérenne. Cette politique de service doit être formalisée, pour les maîtres d’ouvrages, dans un référentiel de qualité dont la mise en œuvre conditionnera les aides financières du STIF.
  • Faire connaitre cette nouvelle offre par des dispositifs de communication et d’information voyageurs plus ciblés. Une identité visuelle régionale spécifique sera créée. Un dispositif sera déployé pour mieux faire connaitre les possibilités de stationnement vélos sur les différentes gares des réseaux pour préparer son déplacement (internet, carte régionale des Parcs Vélos…). Il informera par ailleurs localement les usagers sur l’existence et les modalités d’usage d’une offre nouvelle dans leur gare.

Tous les pôles de transports franciliens devront à terme proposer une offre de stationnement vélos (Gares Transilien, RER, stations de métro, tramway, T Zen). Deux types d’équipements, pourront être implantés :

  • des abris vélos, comme ceux existant actuellement,
  • des consignes collectives : accessibles uniquement par le passe Navigo et avec un abonnement (entre 10 et 30 €) assortie d’une charte à signer par les clients sur les règles d’usage de ce service.

Types de consignes collectives pouvant être implantées sur voirie, en Parcs Relais ou en gare

Le référentiel de qualité de service prévoit notamment :

  • La capacité : abris de 20 places minimum en priorité sur l’accès principal et nombre maximum de 40 places par accès de gare. Pour les Tzen et tramways : 10 places en abris par station, et consigne collective de 30 places aux stations de correspondance avec les modes lourds (gares).
  • L’implantation : à moins de 70 mètres d’un accès aux quais, sur un cheminement fréquenté du pôle ou de la station à toutes heures de la journée. Pour les consignes : en priorité au sein des Parcs Relais ou à défaut sur l’accès principal proche des accès aux quais.
  • La couverture et l’éclairage des stationnements, la propreté et la netteté des équipements
  • La mise en sécurité du stationnement :
    • caractéristiques des points d’attaches, couverture et éclairage, accès par Pass Navigo dans le cas des consignes collectives
    • Dissuasion vidéo : installation des abris dans le champ de vision de caméras sur les espaces publics quand elles existent
  • L’information des voyageurs : identité visuelle régionale, signalétique directionnelle de jalonnement des équipements sur les cheminements principaux du pôle d’échanges, information clients.

Les contributions du STIF pour l’investissement et l’exploitation :

Le STIF financera à 100% du prix plafond ces nouvelles installations. (10K€ pour un abris couvert de 20 places, 54K€ pour une consigne collective de 30 places). Afin d’encourager la création d’un maillage territorial, les effets réseaux (itinéraires cyclables) seront bonifiés. Cette disposition valorise l’engagement des maîtres d’ouvrages en faveur des déplacements cyclables. Les subventions passeront ainsi respectivement à 14 et 60 K€.
Pour les consignes collectives, qui génèrent des contraintes et des coûts d’exploitation plus importants, le STIF apporte une contribution financière aux maitres d’ouvrages propriétaires de ces équipements pour favoriser le maintien d’un niveau de qualité de service conforme au référentiel du Schéma Directeur. Elles seront encadrées par une convention liant investissement et exploitation entre le STIF et le maitre d’ouvrage concerné.
Les coûts de cette nouvelle politique ont été évalués à 20 M€ en investissement sur la période 2011-2020 (500 sites pour 20 000 nouvelles places en abris et consignes) et à 2 M€ par an de participation au maintien de la qualité de service. (Rappel : Depuis 2001, le STIF finance déjà, avec la Région Ile-de-France la création de stationnement vélos à proximité des gares. Les aides attribuées aux maitres d’ouvrages ont permis de réaliser près de 4 000 places de stationnement vélos implantées sur plus de 280 gares).

Calendrier :

  • La première phase de mise en œuvre, qui se déroulera au cours de l’année 2011, comprendra notamment la définition de l’identité régionale et le lancement d’expérimentations sur une dizaine de sites.
  • Une seconde phase sera engagée à partir du dernier trimestre 2011 pour la période 2012-2013. Elle consistera à équiper une cinquantaine de gares et tous les nouveaux équipements créés (Parcs Relais, stations de tramway ou de TZen…), en intégrant les enseignements de l’expérimentation.
  • La troisième phase de généralisation, devrait permettre, à l’issue d’une évaluation du Schéma Directeur, de finir d’équiper l’ensemble des gares et stations de banlieue à l’échéance du PDU révisé (2020).

Contact

Presse : Sébastien Mabille - 01 47 53 28 42 - 06 15 39 21 58 - sebastien.mabille@stif.info

Lien proposé : Une nouvelle offre de qualité pour encourager la pratique du vélo - STIF - 9 février 2011

par Redaction Voirie-Pour-Tous le 1er mars 2011
Suite à donner